El grupo de la Santa Cruz...

Publié le par m-acayalla

Le groupe de la Santa Cruz

 

En pleine dictature, les Mères de la Place de Mai se réunissaient entre autre à l'Eglise de la Santa Cruz avec d'autres parents de detenus-disparus et des militants des droits de l'homme.

Le 8 décembre 1977, alors qu'elles rassemblaient des fonds pour faire paraître une note sur les disparus dans un journal, un groupe de ravisseurs de la Marine enlèvent un groupe de 10 personnes dont trois Mères de la Place de Mai : Esther Careaga, Mary Ponce, Azucena Villaflor. Le 10 décembre, deux religieuses françaises rattachées à la Santa Cruz sont elles aussi enlevées : Léonie Duquet et Alice Domon. Cette opération a eut lieu suite à l'infiltration d'Alfredo Astiz au sein du groupe. Ils sont alors emmenés à l'ESMA, emprisonnés, torturés et assassinés jetés vivants à la mer selon le procédé appelé "les vols de la mort".

Tous les 8 décembre, la paroisse de la Santa Cruz organise donc un hommage au disparus de la Santa Cruz.

Mercredi 26 octobre 2011, après 22 mois de procès, les tortionnaires du groupe de la Santa Cruz ont été condamnés par le tribunal fédéral.

Publié dans proyecto

Commenter cet article